Tee Shirt « Skibby Dibby Dib Yo » Tee Shirt « Can’t Touch This »
Worlds Apart, Everlasting Love (1993)

Worlds Apart, Everlasting Love (1993)

On écrit sur les murs pour que l’amour se lève… c’est donc par la grande porte et par une reprise du titre phare de Demis Roussos que les World’s Apart font leur come back fracassant en ce triste mois de Novembre 2007.

Worlds Apart, ce n’est pas seulement un film britannico-zimbabwéen réalisé en 1988 par Chris Menges, c’est aussi l’histoire d’un des boys-band les plus tenaces des 90’s.

A l’origine du groupe en 1992, ils sont cinq à avoir les yeux remplis détoiles : Schelim Hannan, Aaron Poole, Dan Bowyer, Patrick Osborn et Steve Hart. Puis Patric Osborn est remplacé par Aaron Cooper, dit Cal, avant que Aaron Poole et Dan soient remplacés par Nathan Moore, beau gosse et ancien du boys-band Brother Beyond, et que Shelim soit remplacé par Tim Fornara ancien du groupe The One.

Bref, à part Steve Hart, tous les membres du groupe ont changé et c’est avec 3 petits mondes aparts que le groupe nous revient : Steve Hart, Nathan Moore et Cal Cooper.

Si d’après petit-coeur62, c’est lors du Dance Machine 8, le 16 Mars 1996 que les Worlds Apart gagnent la confiance et l’affection du public Français devant un Bercy survolté, c’est le titre Everlasting Love, une reprise du groupe pop anglais The Love Affair tiré de leur premier album « Together » qui va lancer la carrière du groupe.

Un album où la chanson n°6 est sobrement intitulée Arnold Schwarzenegger.

Open up your eyes
Then you’ll realise
Here I stand with my Everlasting love
Need you by my side
There’s no need to hide
Never be denied
Everlasting love
Oh yeah my everlasting love