Tee Shirt « Skibby Dibby Dib Yo » Tee Shirt « Can’t Touch This »
MC Hammer, U Can’t Touch This (1990)

MC Hammer, U Can’t Touch This (1990)

Stanley Kirk Burrell est un hyperactif. Joueur de base-ball, prêtre, rappeur, businessman textile, propriétaire d’une écurie de chevaux de course, businessman internet, promoteur d’Evander Holyfield, présentateur TV, producteur…

Stop! Hammer Time.

C’est en 1990 avec son second album « Please Hammer Don’t Hurt ‘Em » que MC Hammer s’installe comme un artiste hip-hop incontournable. L’album, basé essentiellement sur des samples d’artistes comme les Jackson 5, Marvin Gaye ou Prince devient le premier album rap disque de diamants soit plus de 10 millions d’exemplaires vendus.

« U can’t touch this », single construit sur un sample du « Super Freak » de Rick James, va connaitre un succès international fulgurant. Non seulement par la chanson elle-même mais aussi par l’esthétique qui l’accompagne à travers le style vestimentaire de MC Hammer, ou de ses pas de danse fabuleux qui dynamisent le clip.

Ces chorégraphies qui ont propulsé le « Hammer Style » sont basées sur des gestes séculaires nés au début du 19e siècle sur les marchés des grandes villes américaines, là où les ménestrels et le spectacle blackface jetaient les bases de la culture populaire américaine. Des « Steps » qui ont marqué la culture chorégraphique d’un autre artiste à la renommée internationale, Michael Jackson.

Stop! Hammer Time.

Avec « U Can’t Touch This » MC Hammer devient une icône culturelle des 90’s et un produit marketing qui va le rendre riche, très riche, super freak même.
L’artiste va vendre des millions de Parachute Pants qu’il porte dans le clip, ses performances live hallucinantes sont sponsorisées par Pepsi qui en fait son ambassadeur et au-delà de tous les objets dérivés imaginables, l’ami MC va même avoir droit à son dessin-animé : Hammerman.

Aujourd’hui le garçon est multimillionnaire et boulimique d’activités. Son dernier projet en date : dancejam.com, un « youtube like » dédié aux danseurs amateurs.

Stop! Hammer Time.

U can’t touch this (oh-oh oh oh-oh-oh) (x2)
Break it down
(Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh oh-oh) (x2)
Stop Hammer time